Les premiers habitants


Les plus anciens vestiges témoignant d’une vie humaine dans la région remontent au Néolithique ancien, c’est-à-dire vers 5'000 av. J.C., au moment où les premiers agriculteurs/éleveurs venant du Sud traversent les Alpes pour s’installer dans la vallée du Rhône. Les fouilles de Crettaz-Polet, en aval du village de Sembrancher, ont révélé l’un des plus anciens sites d’altitude habités des Alpes.

 

 

Dès lors, l’homme occupera cette zone au confluent des Dranses pour ne presque plus la quitter, profitant d’étendre son rayon d’action à l’espace environnant au gré des développements agraires et économiques, notamment avec l’occupation des Celtes durant les derniers siècles avant J.-C. qui exploitent le passage du Saint-Bernard, lieu que convoiteront puis annexeront les Romains quelques années avant notre ère.